« Blue Ribbon » IZAMBAR CIGARS »

izambar,blue ribbon,isambard kingdom brunel,double corona

Après 2 années d’existence, IZAMBAR CIGARS est heureux de vous présenter un tout nouveau module, baptisé « Blue Ribbon », cigare qui fait suite au « Kingdom et au Sovereign. Celui-ci fait partie de la lignée des grands, de ces modules qui impressionnent par leur élégance et leur emprise sur notre perception du temps, lorsque l’amateur oscille de ses gestes lents, et rythme ses bouffées avec celle des aiguilles du temps, sans percevoir leur mouvement.
Notre « Blue Ribbon » est un double corona un peu plus musclé je dirais, puisque son tour de taille avoisine les 54 pour 190mm, une ligne que nous trouvions plus cohérente avec les usages des amateurs de notre époqu
e. Un cigare qui renoue ainsi avec l’idée d’un certain romantisme passé, bien trop oublié aujourd’hui dans le monde du cigare.
Prix civette Suisse 15,9chf ou 13 centimes la minute pour 2 heures de dégustation.

L’histoire du «Blue Ribbon» est loin d’êtres anodine ou fantaisiste, mais bien plus romantique et perspicace qu’elle n’y paraît. Comme chacun des noms attribués à nos modules, ceux-ci se réfèrent à chaque fois à la vie et à l’oeuvre d’Isambard Kingdom Brunel (ingénieur britannique de son état et grand fumeur de cigare du 19e). Le Ruban bleu en anglais le «Blue Riband» ou «Blue Ribbon» était une décoration créée à des fins de promotion par les compagnies de navigation transatlantiques comme la «Cunard Line» ou la «White Star Line», une sorte de course de record au transatlantique qui relierait l’Europe à l’Amérique du Nord en moins de jours possibles. La toute première récompense fût attribuée au « Sirius » un gros vapeur en 1838 en 18 jours, malheureusement pour lui détrôné par le « Great Western » dès le lendemain par une traversée en 15 jours 10 heures et 30 minutes par un navire spécialement conçu par Isambard Kingdom Brunel, puis un autre le «Great Britain» en 1843, le premier bateau à coque de fer propulsé par une hélice qui lui permis de remporter le trophée lors de son voyage inaugural en seulement 14 jours ! Deux bateaux construits par Brunel remportent le «Blue Ribbon».

Le «Blue Ribbon» se veut être aussi un clin d’œil à un autre des plus célèbres doubles corona et transatlantiques, le « Lusitania » de Partagas qui en son temps remporta dès 1907 la fameuse cocarde par sa traversée en 4 jours 19 heures et 53 minutes, soit 10 jours de moins que le «Great Britain », malheureusement son destin tragique est à l’image du « Titanic », car son torpillage par un sous-marin allemand en 1915 déplora 1200 victimes.

izambar,blue ribbon,isambard kingdom brunel,double corona

Un commentaire sur “« Blue Ribbon » IZAMBAR CIGARS »

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Powered by WordPress.com. Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :