Le saviez vous ?

Elegua est un mythe intéressant, car il associe l’Afrique (Nigeria et le Bénin) et le peuple afro-cubains d’Amérique latine à ce Dieu païen, connu aussi sous le nom de « The Trickster » portte son histoire à très loin.
Il est habillé de noir et de rouge, et peut-être décrit comme un enfant ou un vieillard. Il représente le début et la fin de la vie, et de tous les carrefours de votre vie. Elegua est aussi le dieu de la chance et de la deuxième chance, alors quand les choses ne vont pas à trop bien, il pourrait bien vous accorder une nouvelle chance de faire les choses autrement.
Ses adeptes à ces croyances font des offrandes à Elegua tous les lundis (son jour préféré de la semaine), et cette aumône se composent généralement de choses qu’il aime. Cela comprend: trois boules de semoule de maïs cuits, quelques graines à canaris, une bouteille de rhum, des cerfs-volants, des sifflets, des jouets, des bonbons et du poisson fumé, sans oublier un cigare !

Ci-dessous une représentation primitive d’Elegua réalisé en feuille de tabac, que l’on peut apercevoir dans certaines fabriques dont celle-ci provenant de ‘La Corona’

Couper_10.jpg

photo: REUTERS/Enrique De La Osa

Les commentaires sont fermés.

Powered by WordPress.com. par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :