Oliva série V Especial « gros robusto »

C’est toujours un réel plaisir de retrouver cette ligne que j’affectionne beaucoup. Un véritable concentré du meilleur la vallée de Jalapa au Nicaragua, le tout dans un jolie bâton de 13 cm ! Un cigare intense, aromatique et exigeant qui ne laisse pas indifférent. Pour autant qu’on apprécie ce terroir bien évidemment.

Dès, les préliminaires olfactifs c’est une véritable explosion des saveurs, un « cigare d’abondance » ou s’entremêle, le terreux, le cuir et la fève de chocolat fraichement torréfié. Une musique envoutante demandant qu’à s’exprimer au moindre départ de feu. Le tout emmailloté d’une jolie robe au reflet stucé de couleur sombre et chocolaté, dont l’éligibilité à ce stade ne fait plus aucun doute !

Dans un premier temps, c’est une perception généreuse, une fumée enveloppante dans laquelle se retrouve les accords majeurs ressentis lors de mon premier examen. Des saveurs profondes, corpulentes et grasses dont la rondeur côtoie la puissance avec déférence. Un rancio, juste et équilibré ! Grace notamment à cette tripe fait de tabac originaire de Jalapa, plus doux et moins puissant que celui de Condega de la même région du Nicaragua au sud de la ville Estelli.

Dans un 2e temps ce robusto gagne en richesse, en suavité sans se dérouter et sans compromis. Évoluant sur une partition plus terreuse, ou règne sans partage les note de brioché, de réglisse, de cacao. Des saveurs rondement guidées par une longueur en bouche sans fausse note, celle du sentiment plaisant et rassasiant, de fumer un très bon cigare équilibré.

Dans cette pièce en 3e acte, le final se termine sous un tonnerre d’applaudissements suivit d’un, puis d’un second et d’un ultime rappel dont la chaleur de la braise m’oblige cette fois à lâcher prise ! Un final comme je les aime, intense et suave à la fois.

Ma note de cœur 17/20, rien à dire de plus, essayez- le au plus vite si ce n’est pas encore fait ! 

  • Origine: tripe: Nicaragua Jalapa, sous-cape: Nicaragua, cape: connecticut Broadleaf
  • Format: gros robusto ( double robusto )
  • Taille: 127mm x 21mm
  • Bague: 54
  • Prix Suisse: 6,35€  Gestocigars

OLIVA.jpg

OLIVA2.jpg

Criant très mauvais/ de 1 à 4

Déçu sans intérêt/ de 5 à 8

Sourire bon/ de 9 à 12

Rigolant très bon/ de 13 à 16

Cool excellent/ de 17 à 20

3 commentaires sur “Oliva série V Especial « gros robusto »

  1. J’ai vu que tu avais fait ton « petit » marché de Noël. Ton excellent blog mérite une dégustation à la hauteur comme le Lusitanias gran reserva par exemple. As-tu choisi de le goûter pendant ces fêtes ?
    Quoiqu’il en soit, meilleurs voeux et bons cigares !

  2. « L’Aficionado » a élu le Montecristo N°2 comme étant le meilleur cigare de l’année 2013. Les récentes productions de cette marque (emblématique et souvent critiquée) semblent de qualité et augurent de prometteuses dégustations ! J’ai hâte de (re)goûter le beau et vrai puro cubain qu’il n’aurait jamais dû cesser d’être…

  3. Salut Alain, j’espère que tu as passé un bon Noël ! Malgré le temps, j’ai pu hier soir goûter au robusto. Hupmann EL 2012, très bon ! Le Lusitania, ce sera pour la semaine prochaine, mon fils rentre lundi de la Havane.
    Pour le montecristo n°2, je veux bien tenter de nouveau l’expérience, en espérant qu’il me séduise ! Bien vérifier dans ce cas l’année sur la boite.

Les commentaires sont fermés.

Powered by WordPress.com. par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :