La Gloria Cubana « Triunfos » Edition Suiza

Rien de très glorieux dans ce Gloria Cubana, expression d’un ami ( JMH ) qui résume très bien mon sentiment sur cette dégustation !

Pour être sincère, cette marque ne m’a jamais vraiment procuré de joie intense. Même la série des médailles d’Or que je trouve sans éclats pour la pluspart, après c’est juste un avis personnel qui n’engage que moi.

Pourtant, les débuts se voulaient assez prometteurs comme trop souvent. L’aspect le plus séduisant de ‘Triunfos’ provient sans nul doute par cette cape boisé et suave, aux jolis accents de moka. Senteurs pâtissières, très séduisantes à rendre nerveux tout diabétique en manque de sucre. A ce demander parfois, si la feuille de cape de certains cigares ne subissent pas un traitement particulier pour piéger votre nez.

Bref, ce cigare suppose d’emblée que la suite vous apportera entière satisfaction. En effet dès l’allumage, l’onctuosité, la rondeur  accompagnée d’une pointe d’acidité vous assiège pendant une bonne vingtaine de minutes et ravie vos papilles. Les notes de noisette, d’agrumes et de poivre blanc flattent agréablement mon discernement, mais rapidement le vent tourne pour dissiper tout malentendu…  

D’une richesse aromatique moyenne mais équilibré, je reste malgré tout sur ma faim sur ce premier tempo. Un sentiment d’absence dans des arômes que je trouve ma foi intéressantes, mais qui n’éveille rien en moi  de très excitant ! Un cigare difficile à cerner, comme un rendez-vous manqué entre deux personnes qui n’ont rien à se dire.

La suite évolue rapidement, sur des saveurs plus roboratives. Mais au détriment de ses arômes, vite substitué par le café noir, le vieux cuir, la réglisse qui enterre de manière implacable ses notes premières. La puissance augmente aussi, le rendant plus asséchant et rassasiant à la fois, mais sans le côté désagréable aucun piquant ni âcreté à déplorer, voilà au moins un point positif qui ne suffira pas à me convaincre.

Dès le 3e temps, une saveur latente de tabac froid rend ce final insipide et sans grand intérêt. Je préfère m’abstenir, et m’arrêter là ! 

Ce cigare brille de ses carences, manque de longueur, de rondeur et d’évolution. Une sensation étrange de neutralité, au fumage incertain qui ne procure rien de plaisant.

Ma note de cœur 10/20, juste la moyenne pour un ‘Triunfos’ sans grand triomphe.

  • Origine: tripe: Cubaine, sous-cape: Cubaine, cape: Cubaine
  • Format: double robusto
  • Taille: 160mm x 20
  • Bague: 50
  • Prix Suisse: 15€  Gestocigars

 

triunfos1.jpg

triunfos2.jpg

7 commentaires sur “La Gloria Cubana « Triunfos » Edition Suiza

  1. Eh! L’ami… Tu parles d’un « La Gloria Cubana » « edición Suiza », donc, apparemment un cubain. Et tu nous donnes, au final, une composition dominicaine. Je sais qu’il se roule des « la Gloria Cubana » à St Domingue, mais j’ignorais qu’ils poussaient le vice jusqu’à élaborer des « ediciones » spécifiques pour certains pays!
    Cea dit les « La Gloria Cubana » cubains ne m’ont effectivement jamais paru très glorieux. Je n’ai pas souvenir d’avoir testé les dominicains de cette marque.
    Et la fin du voyage çà Cuba???
    Cordialement
    Jean-Michel.

  2. Jean Michel, c’était juste pour voir si tu suivais ! Et pour Cuba, bientôt, bientôt…ça vient, avec ce temps de m…je me suis replongeais dans mes souvenirs d’Avril.
    Bien à toi JM,

  3. Ça tombe les Gloria Cubana dominicains sont meilleurs que les Cubains, il faudra essayer un jour !

  4. S’il s’agit bien du La Gloria Cubana Triunfos ER Suiza 2010, Erwann de « Cigares-Cubains » l’avait noté 18/20 (!) lors d’une dégustation qui m’avait donné très envie de me procurer ce cigare dès que l’occasion se présenterait. Est-il tombé alors sur un exemplaire unique et exceptionnel de ce Triunfos ? Mais peut-être n’est-ce pas le même…

  5. En effet, je viens de vérifier. Tu as raison, c’est bien un 18/20 !
    Étonnent comme quoi 2 dégustations peuvent s’avérer bien différentes.
    Il ne te reste plus qu’à te faire ta propre opinion…( à suivre )
    Mais dans ma notation, 10/20 = bon mais sans plus !

  6. Salut les amis
    Oui c’est bien le même cigare. Je suis surpris que tu ne l’ais pas trouvé aussi bon que moi. Sûrement une histoire de saison car j’ai dégusté le mien en début d’ été qui est pour moi la saison idéal pour apprécier un cigare. Nous sommes tous différents face à un cigare mais je suis peut être tombé sur un très bon exemplaire. A suivre l’ami.

Les commentaires sont fermés.

Powered by WordPress.com. Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :