Cave à cigare 1865

Un magnifique objet qui aurait pu sortir tout droit d’un roman de Tolkien ! ne trouvez- vous pas ?  Je trouve très étonnant que cette cave soit antérieure de 90 ans aux premiers livres parus en 1954 et 1955 !

Coffret à cigares, Circa 1865 Exceptionnel coffret en acajou blond, à sculptures en bronze et métal argenté, couvercle abattant, angles saillants et arrondis, plaqués de quatre éléments à motifs ouvragés. Riche ornementation sur les quatre faces de salamandres couronnées crachant des flammes qui les entourent et de serpents entrelacés. Couvercle mouluré surmonté d’ornements croisés et dentelés, orné au centre de quatre têtes et pattes d’animaux fantastiques en haut relief, formant prises. H: 28 cm, L: 39 cm, P: 27 cm Bibliographie: Jules MESNARD, « les merveilles de l’Exposition Universelle de 1867 », Paris, Imprimerie générale de Ch. LALURE. L’extravagance de l’ornementation de ce coffret est dûe à Emmanuel Frémiet, sculpteur français, neveu et élève de François Rude, notamment reconnu comme sculpteur animalier mais également pour l’intérêt qu’il porta à la vie des animaux et des hommes de la préhistoire, qui firent l’objet de nombreuses réalisations. Cette oeuvre, réalisée en collaboration avec Charles Guillaume Diehl, éminent ébéniste à la production luxueuse et extrémement soignée, met en scène de façon rigoureuse les différents symboles de son inspiration.

Emmanuel FREMIET (1824-1910) et Charles Guillaume DIEHL (1811-1885)

source catalogue Drouot

Un commentaire sur “Cave à cigare 1865

  1. Etonnant en effet ! Evidemment une cave pour le Seigneur des…barreaux!

Les commentaires sont fermés.

Powered by WordPress.com. Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :