Don Tomas Clasico rothchild

Un ‘Rothchild’ fort séduisant et très sympathique que j’ai beaucoup apprécié hier soir. Un Don Tomas qui ne laisse pas insensible, les senteurs butyrique, de cuir et de boisé aspirent à une jolie dégustation. Dès le 1er tiers, ce clasico est vraiment singulier, il développe de belles notes de  boisé humide et herbacé, de noisette fraîche, de réglisse. Un premier tiers légèrement astringent, éludé rapidement par un second tiers plus doux et onctueux sans vilaine amertume. Accompagné d’une rondeur attachante et enveloppante. D’une longueur en bouche analogue, et associé à une puissance assez légère initialement, mais bien mesuré tout au long de ce fumage, pour finalement prétendre à une revanche plus téméraire sur la fin du second et 3e tiers. Dans l’ensemble, ce cigare est une réelle surprise. Un format court et aromatique, accessible à tout amateur qui désire découvrir ce terroir du Honduras. Ma note de cœur 15/20 Rigolant pour le goût et son prix.

  • Origine: tripe: Honduras/ Nicaragua, sous-cape: Honduras, cape: Honduras
  • Taille: 114mm x 21mm
  • Format: rothchid/ short robusto
  • Bague: 53
  • Prix France: 2.8€

 

Copie deDSC00961.JPG

Copie deDSC00958.JPG

Copie deDSC00954 copie.jpg

 

Criant très mauvais/ de 1 à 4

Déçu sans intérêt/ de 5 à 8

Sourire bon/ de 9 à 12

Rigolant très bon/ de 13 à 16

Cool excellent/ de 17 à 20

8 commentaires sur “Don Tomas Clasico rothchild

  1. C’est toujours le cigare que j’offre lorsque quelqu’un veut partager son premier avec moi. Idéal pour débuter.

  2. C’est vrai qu’il est étonnant ce petit robusto, je pense que rapport qualité/ prix il est imbattable.
    Un cigare que je conseille aussi pour débuter.

  3. Je n’ai jamais fumé de Don Tomas Clasico dont j’entends dire beaucoup de bien (comme coall !) et ta dégustation de ce Rotschild me donne vraiment envie d’y goûter. Me reste plus qu’à le trouver…

  4. Cape, si tu le trouves ! Tu me feras part de ton avis. En format il existe aussi un robusto, qui m’attend dans ma cave pour une prochaine dégustation.

  5. Ca m’a donné envie de le refumer, aussi je suis passé à la maison du cigare à Liège (Grivegnée) et j’ai pris toute la gamme (5 modules). J’ai été surpris de lire sur le tube du « Allegro », « Long filler ». J’avais souvenir que les Don Tomas étaient des « short filler ».

  6. C’est vrai que l’on oublie beaucoup trop souvent qu’il n’y a pas que les cubains dans la vie. Ce rothchild qui en plus d’être bon marché est plutot goutu en est la preuve.

  7. Exact, le Honduras fait parti aujourd’hui d’un terroir très prometteur, avec Maya de Selva, Flor de Copan, Cumpay et Don Tomas, ainsi que les Zino classic et platinum Z class.

Les commentaires sont fermés.

Powered by WordPress.com. Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :