Havana Club Seleccion de Maestro

Le rhum Havana Club Seleccion de Maestro est l’alcool choisi par Daniel Reyes le candidat cubain de l’élection du meilleur sommelier « cigar/drink » du festival Habano 2012 à Cuba, accompagné d’un cigare Montecristo Grand Edmundo Edition limitée 2010

havana-club-seleccion-de-maestros-435816.jpg

Description
Havana Club Selección de Maestros** est la parfaite expression du travail collectif des Maestros Roneros*. Plus de 15 années sont nécessaires pour maîtriser l’art de l’añejamiento***.

Les “Maestros Roneros*” ont sélectionné, au sein des réserves de la maison Havana Club, les rhums âgés les plus fins qui se distinguent par leurs exceptionnelles qualités.

 • Dès lors, ces rhums sélectionnés sont assemblés puis re-vieillis/finis dans des fûts spécialement choisis par les “Maestros Roneros*” pour le potentiel aromatique de leur bois, dans lesquels les rhums développeront leur caractère et leur intensité.

• Ce procédé unique de finition, le “Cuban Barrel Proof”, donne aux rhums un bouquet aromatique inégalable et cette exceptionnelle qualité.

• A la fin du processus de vieillissement, les “Maestros Roneros*” choisissent & assemblent à l’unanimité les rhums qui composeront le mélange final.

 *Maîtres Rhumiers **Sélection des maîtres ***vieillissement

Robe :

Havana Club « Selección de Maestros**» se distingue par une teinte ambrée et chaude, avec une lueur rouge foncé.

Nez :

Un nez léger de noix de pécan grillées. Des arômes d’épices révèlent des arômes robustes de tabac avec une présence du caractère du bois.

Palais :

Une attaque dynamique conduit à un complexe et savoureux palais corsé de cacao, de café, de tabac et de doux épices bruns.

Finale :

Du chêne fumé agréable puis une finition mélangée entre épices et fruits confits pour donner un remarquable équilibre.

source « La boutique Barpremium » ou vous pouvez l’achetez au prix de 69€.

 

1288955762018.jpg

1-Montecristo-Grand-Edmundo-EL-2010.jpg

4 commentaires sur “Havana Club Seleccion de Maestro

  1. Il me paraît bien « jeune » ce Montecristo Grand Edmundo EL 2012 (il existe ?) pour accompagner harmonieusement un tel nectar ! Le EL 2010 mérite encore, lui, quelques années de cave pour offrir tout son potentiel, alors…

Les commentaires sont fermés.

Powered by WordPress.com. Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :