CASA MAGNA ‘Colorado’ format robusto

Dernier jour des vacances, dernier cigare il est 20 h, tout le monde a fui le bord de la piscine après l’attaque surprise du moustiquos camarguais, mais moi je ne les crains pas « Super Edmond » affublé de son arme redoutable aujourd’hui le « Casa Magna robusto », le but créer un écran protecteur autour de ma personne. Ce cigare, je viens de me le procurer au tabac d’Arles « Le Balto », une vitole à la superbe cape huilée de couleur maduro et aux senteurs étonnantes de fumé et de salaison, ornée d’une jolie bague imposante et ostentatoire. Dès l’allumage, ce premier tiers apporte une sensation de douceur, sur des tonalités de cuir et de chocolat, il est rond et gras en bouche sans aucune amertume. Sur le 2e tiers, des notes de café viendront étoffer l’ensemble tout en gardant la même ligne de conduite que le 1er tiers, toujours très agréable en bouche et d’une bonne persistance, malgré une faible richesse aromatique. La puissance reste modeste et bien équilibrée ainsi qu’une combustion sans faille. Pour conclure le troisième tiers devient de plus en plus empyreume et terreux, mais sans âcreté ni amertume une très bonne surprise ! Des notes de café noir et de cacao surferont avec légèreté jusqu’à la tombée de la nuit. Un cigare nicaraguayen de haute volé et très bien maitrisé pour ce terroir. Ma note de coeur 16/20 Rigolant
 
  • Origine:tripe : Nicaragua, Sous-cape: Nicaragua, cape: Nicaragua
  • Format: robusto
  • Taille: 140mm x 21mm
  • Bague: 53
  • Prix France: 7,6€

casa magna robusto

casa magna robusto

 

 
Criant très mauvais/ de 1 à 4

Déçu sans intérêt/ de 5 à 8

Sourire bon/ de 9 à 12

Rigolant très bon/ de 13 à 16

Cool excellent/ de 17 à 20

 

3 commentaires sur “CASA MAGNA ‘Colorado’ format robusto

  1. Belle analyse, j’ai moi aussi été surpris par la complexité de ce robusto Nicaraguayen. J’ai tout de même trouvé son 3ème tiers presque trop puissant pas toi ? En tout cas un bon cigare régulier et de très bon rapport qualité prix !

  2. Un cigare très régulier et un bel équilibre pour du Nicaraguayen. Non, ça va pour la puissance, je préfère m’arrêter avant sur ce genre de cigare sur 3 à 4 cm pas plus.

  3. Ces cigares ont vraiment une « belle gueule » et fière allure avec leur bague parcheminée. L’Optimus Domus Magnus (grand robusto) est carré et brut de décoffrage, un vrai cigare de pirate ! De visu ils sont déjà bons! J’en ai 2 de chaque qui roupillent en cale…

Les commentaires sont fermés.

Powered by WordPress.com. Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :